AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (liv) because i'm a sex symbol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
still in the waiting room
messages : 52

Date d'inscription : 25/07/2015


avatar : sebastian stan

crédit : chevalisse

double compte : nop


MessageSujet: (liv) because i'm a sex symbol   Sam 8 Aoû - 22:07

because i'm a sex symbol
oh yeah honey
J'avais la gueule de bois. Il faudrait vraiment que j'arrête e boire des shoots pour faire plaisir aux filles. Je tenais bien l'alcool, heureusement, je n'avais pas fini en épave sur mon comptoir mais la migraine me prenait ce matin, enfin ce midi. J'avais eu bien du mal à sortir de mon lit. Je devais cependant bouger. Je me levais péniblement, passant mes paumes de main sur mon visage avant de voir que j'étais seul dans mon bungalow. Il était pas loin de midi. J'allais me faire disputer si je ne me grouillais pas. Je ne m'habituais pas encore à cet emploi même si j'étais là depuis plusieurs mois. Je pris mon uniforme et je l'enfilais avant de sortir. Je ne savais pas ce que j'allais faire, j'avais du temps avant de commencer mon service. J'étais passé par le self. Certains étaient en train de manger un déjeuner tôt ou alors un petit-déjeuner tardif. J'étais allé chercher un café bien serré et je pris quelques fruits. La faim ne me tiraillait pas l'estomac, loin de là. J'étais même un peu barbouillé. Je sortais du self et je vis au loin la réception et Liv qui avait l'air de s'ennuyer fortement. Vers midi c'était toujours l'heure creuse, les gens allaient manger ou étaient partis pour la journée. J'aimais bien Liv. J'étais complètement sous son charme. Elle était mignonne et elle ne se prenait pas la tête. J'arrivais et je m'assis directement sur le comptoir de réception, sans demander son avis. « Un peu de compagnie ? » Fis-je avec un sourire charmeur. J'apportais mon café à mes lèvres avant d'en boire quelques gorgées. Elle était naïve, c'était mignon. « Alors... As-tu passé une nuit agréable ? » Fis-je avec un sous-entendu flagrant. J'aimais bien la taquiner et de temps à autres la charmer. Il y avait du bon à être célibataire. Je ne l'avais plus été depuis des années et à présent je savourais chaque moment. « Tu sais je me suis senti seul cette nuit... » Déclarais-je en faisant une légère moue déçue et en l’observant d'un œil malicieux. J'étais confortablement assis sur le comptoir et je ne comptais pas bouger du tout. Puis, elle allait s'ennuyer sans moi non ? Toute seule, comme une pauvre petite fille abandonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freshboat.forumactif.org

avatar
la bamba
messages : 44

Date d'inscription : 25/07/2015


avatar : emily browning

crédit : electrid bird (avatar)

double compte : none


MessageSujet: Re: (liv) because i'm a sex symbol   Dim 9 Aoû - 8:58

because i'm a sex symbol
ft walter & liv

Bali. Les guides touristiques avaient raisons. C'est un endroit merveilleux, voir même paradisiaque. Cela faisait quelques mois qu'elle se trouvait sur l'île et les paysages, la culture, la fascinaient toujours autant. Par contre, il y avait quelque chose dont elle ne s'habituait pas malgré nombreuses semaines qu'elle venait de passer : la chaleur. Pourtant les étés à New York, c'était quelque chose. Il fait chaud et lourd. Mais ici, ce n'était pas la même chose. Elle avait l'impression que c'était pire. Et puis, il faut dire que Liv, la chaleur et le soleil ce n'est pas vraiment ses meilleurs amis. Alors pourquoi aller dans ce genre d'endroit ? Parce que quitte à choisir entre le chaud et le froid, elle préfère largement le chaud. Pas compliquée du tout cette jeune femme. Et avec cette chaleur, elle s'était réveillée tôt. Trop tôt au goût de la jeune femme. En tout cas par rapport à l'heure où elle commençait à travailler. D'ailleurs, elle n'était pas vraiment motivée. La brune devait être à la réception durant la fin de matinée et début d'après-midi. Les heures creuses. La période où tout le monde mange et ensuite part à la piscine ou à la plage pour profiter de ce soleil. Vu qu'elle avait du temps de libre devant elle, la jeune femme avait profité un peu de la plage. Après tout, il n'y avait pas que les vacanciers qui pouvaient profiter du sable fin de Bali. Une petite heure. Après elle devait rentrer au camp et se préparer pour sa journée. Il devait être près de midi lorsqu'elle était arrivée à la réception. Elle était seule. En même temps, vu l'influence une seule personne était plus que suffisante. La brune était en train de regarder les cahiers des réservations, les départs, les arrivées – autant dire qu'elle était tellement absorbée par sa lecture qu'elle s'était mise à sursauter lorsqu'une personne s'était assise sur le comptoir de la réception. « Un peu de compagnie ? » Elle leva la tête. Walter. Et elle n'était même pas surprise. Enfin, si. Sur le coup, elle avait été surprise. Il n'y avait que lui qui pouvait faire ça. « Je crois que je n'ai pas le choix. » lui avait-elle répondu, alors qu'il venait de porter à ses lèvres une tasse de café. La nuit avait été rude apparemment. « Alors... As-tu passé une nuit agréable ? » Elle haussa les épaules. « Si on fait abstraction de la chaleur et des moustiques. Oui, elle a été agréable. » Était-elle passée à côté d'un magnifique et absolument pas discret ? Elle était passée complètement à côté.« Tu sais je me suis senti seul cette nuit... » Elle le regardait. Il avait cette expression de déception sur son visage. « Il n'y a personne d'autre dans ton bungalow ? » demanda-t-elle innocemment et légèrement perdue. Et un autre sous-entendu pas compris pour Liv ! Elle était trop innocente, trop naïve pour ça. Ouais, à vingt-quatre ans. Ce n'est pas sa faute si elle a presque été élevée dans un couvent.

_________________

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
still in the waiting room
messages : 52

Date d'inscription : 25/07/2015


avatar : sebastian stan

crédit : chevalisse

double compte : nop


MessageSujet: Re: (liv) because i'm a sex symbol   Dim 9 Aoû - 19:52

because i'm a sex symbol
oh yeah honey
Franchement, je ne doutais pas de mes charmes. En fait, cela m'avait manqué. Qu'est ce qui m'avait pris de rester toutes ces années avec la même fille... peut-être parce que j'avais été amoureux. Je me rendais compte à quel point on avait été différent, dans ces pays j'avais appris qu'on ne pouvait pas être ensemble, que ça ne marcherait pas. A présent je comptais bien profiter de ma vie, tout simplement et dans cette colonie je rencontrais des gens formidables chaque jour. J'avais décidé de prendre ce qui ressemblais à un petit-déjeuner à la réception et de tenir compagnie à Liv. Dès que je pouvais j'étais dans son champ de vision. Elle me plaisait bien, bon, elle était très naïve mais sinon elle était sympathique. Tellement naïve qu'à chacune de mes remarques elle répondait d'un air candide. Les premières fois je m'étais demandé si elle jouait à un jeu et en fin de compte j m'étais rendu compte que non, c'était bien réel et qu'elle ne comprenait pas les techniques de drague. Je m'étais assis confortablement sur le comptoir de la réception. Elle me répondait qu'elle n'avait pas le choix, au niveau de la compagnie. A croire qu'elle ne voulait pas forcément avoir quelqu'un dans les parages. Oh, c'était triste. Je n'allais pas m'avouer vaincu. « Avoue que tu es super méga giga contente que je sois là. » Fis-je avec un sourire avant de boire de nouvelles gorgées de café. Cela faisait passer un peu mon mal de tête. Il fallait vraiment que j'apprenne à me restreindre. Ce soir je boirai moins, promis, je n'avais pas envie de finir en vulgaire épave. Je la vis qui regardait le registre des arrivées et des départs. Une question me brulait les lèvres, mais je préférais me taire. Si c'était vraiment elle que j'avais vu l'autre jour... Au moins si je le savais maintenant, je pourrais dire au patron que j'étais atteint d'une maladie tropicale contagieuse et que je devais être mis en quarantaine – peu crédible. J'essayais de balayer tout ceci de mes pensées et me concentrer sur Liv. Je lui avais demandé si elle avait passé un nuit agréable, sous-entendu avec quelqu'un. A croire qu'elle n'avait pas capté comme d'habitude. Elle me confiait simplement qu'elle avait eu chaud et qu'il y avait eu des moustiques. « Ca dépend ce que tu portes comme vêtement aussi... Tu sais quand on a chaud... » Je roulais des yeux derrière mes lunettes de soleil. Elle n'allait rien comprendre, j'en étais persuadé. « Je pourrais devenir ton chasseur de moustiques attitré si tu veux... » Je posais ma tasse de café sur le comptoir. Je lui avais alors déclaré à quel point je m'étais senti seul dans mon bungalow et … elle n'avait toujours pas compris. Légèrement tuante par moment. « Ophélia m'a foutu une baffe et un autre ronflait. Personne est venue me réconforter quand je me sentais seul... » Fis-je en appuyant bien ma phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freshboat.forumactif.org

avatar
la bamba
messages : 44

Date d'inscription : 25/07/2015


avatar : emily browning

crédit : electrid bird (avatar)

double compte : none


MessageSujet: Re: (liv) because i'm a sex symbol   Lun 10 Aoû - 17:34

because i'm a sex symbol
ft walter & liv

La jeune femme était tranquille à la réception. Il n'y avait pas grand monde. En même temps vu l'heure, c'était plus que normal. Le temps du midi, il y avait rarement du monde. C'était même réellement désert. Elle voyait les vacanciers aller vers la piscine, à la plage ou faire un tour en ville. Mais les personnes qui venaient à la réception pouvait se compter sur les doigts d'une main. Alors lorsqu'une personne est arrivée et en plus s'était assis sur le comptoir, elle savait que ce n'était pas un vacancier, mais un des employés du camp. La brune avait levé la tête du cahier des arrivées et départs pour voir que la personne qui est venue déranger ce calme absolument. Walter. D'un côté, ça ne la surprenait même pas que ça soit lui. Dès qu'il le pouvait, le barman venait vers elle, venait l'embêter. Elle ne comprenait pas la raison. « Avoue que tu es super méga giga contente que je sois là. » Elle continuait de le regarder, sans même laisser apparaître sur son visage, alors que sur le visage du jeune homme il y avait un immense sourire. « Regarde la joie sur mon visage. » Toujours aucun sourire sur son visage pendant quelques secondes. Mais c'était trop difficile pour elle. La jeune femme n'arrive pas à rester sans sourire trop longtemps. C'était contre sa nature. « Je rigole, ça m'occupe un peu comme ça. » Un sourire était apparu sur le visage de la brune. Elle ne comprenait pas pourquoi il n'arrêtait d'aller la voir, de l'embêter. Il y avait d'autres personnes à embêter qu'elle. Bon, ça ne la dérange pas. Ça l'occuperait un peu. Elle n'avait que ça à faire. Il lui avait demandé si elle avait passé une nuit agréable. Bien sûr, naïve comme la brune est, elle n'avait absolument pas compris le sous-entendu que Walter lui avait fait. Et c'était pourtant plus que compréhensible. Et c'est tout naturellement qu'elle lui avait répondu que sa nuit avait été agréable, malgré la chaleur et les moustiques. On était à Bali. Elle devait faire avec. Et puis ça ne l'avait pas empêché de faire une bonne nuit. « Ca dépend ce que tu portes comme vêtement aussi... Tu sais quand on a chaud... » Elle le regardait, sans comprendre encore une fois le sous-entendu que Walter faisait. « Bah … j'avais mon pyjama. » lui avait-elle dit de la manière la plus naturelle et candide possible. Désespérante. Voilà ce qu'est Liv lorsqu'il s'agit de drague. Elle peut être même la définition même du désespoir dans ce domaine. « Je pourrais devenir ton chasseur de moustiques attitré si tu veux... » Son sourire s'était agrandi. Elle avait presque ri. « Il y a déjà une moustiquaire sur mon lit. Ca les chasse déjà. Par contre ça n'empêche pas de chasser le bruit. » Encore une fois, elle n'avait pas compris ce qu'il voulait vraiment dire. Il lui avait dit qu'il se sentait seul. Elle ne comprenait pas là non plus. Il n'était pas seul dans son bungalow. Pauvre Liv qui ne comprend décidément rien. Elle va réellement finir vieille fille si elle n'ouvre pas les yeux sur tous les sous-entendu qu'on peut lui faire. « Ophélia m'a foutu une baffe et un autre ronflait. Personne est venue me réconforter quand je me sentais seul... » Elle avait ri lorsqu'il lui avait dit qu'Ophelia lui avait mis une baffe. « Pourquoi elle a fait ça ? C'est triste en tout cas. » Et une fois de plus, elle ne remarqua rien. Le pire dans tout ça, c'est que lorsque Liv lui a dit que c'était triste, elle était plus que sérieuse. Elle était vraiment désespérante.

_________________

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
still in the waiting room
messages : 52

Date d'inscription : 25/07/2015


avatar : sebastian stan

crédit : chevalisse

double compte : nop


MessageSujet: Re: (liv) because i'm a sex symbol   Mar 11 Aoû - 20:41

because i'm a sex symbol
oh yeah honey
Je lui faisais l'honneur de ma présence et elle fit une mine, pas particulièrement réjouie. Ce n’était pas comme si j'étais un mauvais gars à fréquenter non ? Elle pourrait me remercier de passer du temps avec elle alors que la plupart des filles attendaient que je rejoigne mon bar. En vérité, je jouais cette carte de séducteur juste pour cacher des failles dans mon cœur. Ici, personne ne connaissait mon passé, ma rupture, et je comptais bien faire que personne ne découvre cela même si j'avais l’impression que tout allait s'exposer en plein jour quand je l'avais aperçu à la piscine... Du moins j’espérais que ce soit seulement son sosie. Un clone avec qui je n'aurai aucune relation. « C'est bien calme aujourd'hui, je pense que la plupart des touristes sont allés à la sortie qui était proposée ! » Le club organisait de temps en temps quelques petites escapades dont des treks en forêt. Je trouvais ça super sympathique pour découvrir l'île sous un nouveau regard. « Ahhh j'aurai du aller avec eux ! » Fis-je en soupirant. J'aurai pris mon appareil photo et j'aurai filé dès que le guide aurait eu le dos tourné pour aller prendre quelques clichés. Au lieu de ça, je devais rester derrière un bar à attendre des clients potentiels. Et encore, c'était mieux que de rester en cuisine où le patron avait décidé en premier lieu que ce serait ma place avant de se raviser voyant la catastrophe ambulante culinaire que j'étais. J'avais décidé de l'embêter, lui faisant des sous-entendus, mais elle ne comprenait pas. Par exemple, quand je lui avais dis que ça dépendait ce qu'elle portait si elle avait chaud elle me répondait d'un air normal, un pyjama. Déjà comment elle faisait pour supporter un pyjama avec cette chaleur tropicale, aucune idée. « Essaye les sous-vêtements, de la lingerie... » Ouai je me disais que même avec ça, elle ne comprendrait rien. Elle va comprendre qu'elle doit faire du shopping, c'est tout. L'idée du chasseur de moustiques était aussi tombé à l'eau et ne parlons même pas quand je lui avais dis que personne n'était venue me  réconforter. Elle disait que c'était triste, et au vue de sa tête, elle le pensait vraiment. Je l’observais du coin de l’œil, derrière mes lunettes de soleil. Je ne savais plus quoi lui dire, ou comment faire pour qu'elle comprenne mes paroles. Elle était d'une naïveté affligeante. A se demander i elle faisait exprès ou non. Je repris ma tasse de café dans les mains et je bus les dernières gorgées. Comment lui dire ce que je pensais à cet instant précis avec tact et délicatesse ? Je faisais claquer ma langue dans ma bouche avec impatience. « Liv... » Commençais-je d'un ton très sérieux. « … Jusqu'où tu es allé avec un mec ? » Cette question me taraudait l'esprit depuis que je l'avais rencontré. Non car plus de naïveté, cela n'existait pas. J'avais enlevé mes lunettes de soleil pour la regarder droit dans les yeux. « Tu sais que les gamins, ça pousse pas dans les choux et les roses hein ? » Le pire, c'était que j'étais sérieux. Je me disais qu'autant d'ignorance était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freshboat.forumactif.org

avatar
la bamba
messages : 44

Date d'inscription : 25/07/2015


avatar : emily browning

crédit : electrid bird (avatar)

double compte : none


MessageSujet: Re: (liv) because i'm a sex symbol   Mer 12 Aoû - 17:15

because i'm a sex symbol
ft walter & liv

Elle avait essayé de rester le plus impassible possible. Aucun sourire sur le visage. Et elle avait réussi. Oui, Liv, la fille toujours souriante avait réussi à ne pas sourire. Est-ce un miracle ? On peut dire que oui. Un miracle qui n'avait duré que quelques minutes. Elle avait craqué. Un sourire s'était dessiné sur le visage de la brune. Elle qui voulait faire semblant de ne pas être particulier réjouie d'avoir la présence du jeune homme. Walter, elle l'aime bien. Elle ne sait pas pourquoi il s'intéresse autant à elle. Liv s'est toujours considérée comme une personne peu intéressante. « C'est bien calme aujourd'hui, je pense que la plupart des touristes sont allés à la sortie qui était proposée ! » Elle poussa un soupir silencieux. « C'est calme tous les midis. En fait, dès qu'il n'y a pas de départs ou d'arrivées, c'est plus que désert. » Un autre soupir s'échappa de la bouche de la jeune femme. Et puis s'il y avait une excursion, c'était normal qu'il y avait encore moins de monde que d'habitude. Décidément, elle préférait quand elle faisait le ménage. D'accord, elle mettait une bonne heure à faire un seul bungalow, mais au moins, elle voyait le temps passer. « Ahhh j'aurai du aller avec eux ! » Walter avait poussé un soupir. Elle le regardait, alors qu'elle avait posé ses coudes sur son bureau et avait son visage entre les mains. « Te réveiller à 4h du matin, alors que tu travaillais au bar ? » Le réveil aurait été plutôt difficile. Surtout que la brune avait entendu quelques histoires sur les soirées au bar. Il aurait été plus que difficile si ce qu'elle avait pu entendre se révélait vrai. Puis, le barman lui avait fait quelques sous-entendus qui était plutôt facile à comprendre. Pour une personne normale. Pour Liv, c'est totalement différent. Elle était totalement passée à côté. Ils étaient plus qu'évident pourtant. Et il lui avait demandé ce qu'elle portait pour dormir avec cette chaleur. Et plus que naïvement et trop innocemment, elle lui avait répondu qu'elle dormait avec son pyjama. Même si son pyjama, n'était pas vraiment un pyjama d'hivers. Il était assez court et léger. Ouais, c'était à ce point-là qu'elle ne comprenait pas. « Essaye les sous-vêtements, de la lingerie... » Au moins, c'était direct. Elle devait comprendre. Cela devait enfin atteindre son cerveau. « Mouais. Non. Je préfère mon pyjama. » Eh bien. Désespérante. Vraiment désespérante. Et ça ne s'arrangeait absolument. Au fur et à mesure, c'était de pire en pire. « Liv... » Elle leva la tête. Il avait pris un ton sérieux. Et bizarrement, voir Walter sérieux, c'était bizarre. « … Jusqu'où tu es allé avec un mec ? » Elle s'était légèrement redressée et regardait ailleurs durant quelques instants. « Eh bien … » Elle s'était grattée la tête légèrement, signe qu'elle était légèrement gênée. « Je sais comment embrasser. C'est pas mal, non ? » dit-elle en le regardant enfin. Elle eu un petit rire. Ses joues étaient légèrement rosies. « Tu sais que les gamins, ça pousse pas dans les choux et les roses hein ? » Elle roula les yeux. Elle savait qu'elle était plutôt un cas désespéré sur ce point-là, mais il ne fallait pas non plus abusé. « C'est bon, je suis peut-être innocente, mais peut-être pas à ce point-là. J'ai eu des cours de sciences. » dit-elle en croisant les bras. Pour faire simple, elle connaissait la théorie. La pratique ? Elle n'avait aucune expérience.

_________________

uc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (liv) because i'm a sex symbol   

Revenir en haut Aller en bas
 
(liv) because i'm a sex symbol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2008 - [Renault] Symbol/Thalia
» [ Renault clio 2 symbol 1.4 ess an 2003 ] moteur ne démarre pas (résolu)
» 2012 - [Renault] Symbol III
» démarrage symbol 1.2 16v 75 ch année 20132
» 201? - [Renault] Clio IV Sedan/Symbol III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fresh off the boat :: KIWI CLUB :: swimming pool-